2- Fahim QUITTANE - PORTRAIT DE CREATEUR

Chaque vendredi, l'ACEC - BGE Côte d'Azur met à l'honneur un créateur qu'il a accompagné dans son lancement ou son développement.

Cette semaine, Fahim Qittane nous présente son entreprise LE COMPTOIR DU COUTURIER

 

   
   

 

ACEC : Présentez-nous votre entreprise.

Fahim Qittane :

Le comptoir du couturier n’est pas juste un atelier de couture, mais un univers à part : Un dessin, une esquisse. Quelques coups de crayons et la magie opère. L'idée est là, couchée sur le carnet de croquis. Puis vient le temps des mesures et des règles, où la précision est reine. Le tissu est tracé d'une main experte.

Ensuite, il y a ce doux bruit, celui de l'étoffe qui cède sous le ciseau aiguisé. Les pièces de tissu s'accumulent, découpées au millimètre.

Des heures et des heures de couture, des mètres et des mètres de fil et l'œuvre prend forme.

Une dernière retouche et vous vous glisserez enfin dans une pièce unique, qui vous ressemble, née de l'imagination d'un artiste...

Je propose des créations pour toute occasion, originales, sur-mesure, uniques. Je mets également à disposition mes compétences pour les transformations de vêtement pour donner une deuxième jeunesse à votre vêtement fétiche.

Je développe des cours de couture : le fil et l'aiguille n'auront plus de secret pour vous.

 

 

ACEC : En quoi l’ACEC BGE Côte d’Azur vous a-t-elle aidé dans la création de votre entreprise ?

Fahim Qittane:

L’ACEC BGE Côte d’azur m’a aidé à réaliser mon projet, le rêve de m’installer à mon compte et d’ouvrir ma propre boutique.

De manière plus concrète l’ACEC m’a permis de constituer mon prévisionnel en identifiant les besoins nécessaires à mon lancement et les moyens de les financer, de définir la réalité de mes charges de fonctionnement et les objectifs de chiffre d’affaire à réaliser pour viabiliser l’entreprise. L’ACEC m’a également accompagné dans le choix de mon statut juridique et les formalités administratives de lancement.

 

 

ACEC : Quel sont vos projets pour l’avenir ?

Fahim Qittane :

Il y a encore tellement de chose à réaliser : Développer le créneau « sur mesure » pour les costumes hommes, créer une ligne de vêtements et mettre en place une école de couture au Maroc

 

Pour toute information :

Le Comptoir du Couturier

7 rue Cassini 06300 Nice - 04 89 22 62 49

www.le-comptoir-du-couturier.com